11. highlights


Patek Philippe
L’Aquanaut, issue de la Nautilus, fête ses 20 ans



Patek PhilippeL'Aquanaut, issue de la Nautilus, fête ses 20 ans
E

n 1996, soit 20 ans après son lancement, le succès jusqu’alors jamais démenti de la Nautilus connaît une légère baisse de régime. Patek Philippe décide alors de lancer dans cette collection une nouvelle version de la Nautilus destinée à séduire une clientèle plus jeune. La référence 5060/S devient ainsi la première Nautilus à être montée sur un bracelet cuir. Elle arbore sur son cadran des index romains et son boîtier en or d’un diamètre de 35.6 mm est sensiblement revu: les deux «charnières» à gauche et à droite du boîtier, parfois surnommées «les oreilles», sont ainsi rabotées, donnant à la montre une allure qui se distingue des Nautilus précédentes.

Cette nouvelle référence est très bien reçue par le public, à tel point qu’elle va donner naissance à une nouvelle famille, cousine de la Nautilus, qui sera dénommée Aquanaut. Elle sera lancée l’année suivante, en 1997.

Le boîtier octogonal en acier de cette nouvelle Aquanaut la rapproche de la Nautilus mais son design est plus arrondi, plus assagi. Elle arbore un cadran «carrés de chocolat» très distinctif dont les motifs sont repris sur son bracelet en caoutchouc composite. Ses chiffres arabes appliques en relief et ses aiguilles épaisses lui donnent une lisibilité parfaite. Le premier modèle est équipé du même mouvement 330 SC que la Nautilus qui l’a inspirée. L’Aquanaut propose ainsi à une nouvelle génération une montre à la fois sportive (elle est étanche à 120 m) et chic, portable en toutes circonstances. Et elle va fortement aider Patek Philippe à conquérir de nouveaux amateurs, souvent plus jeunes.

Tout comme la Nautilus, la collection Aquanaut va connaître de nombreuses itérations au cours de ses plus de 20 ans d’existence. Elle va se décliner en or, avec bracelet or, elle va graduellement augmenter de taille, passant à un diamètre de 38,8 mm pour Homme, ou se féminiser avec un modèle Femme de 29.5 mm. Mais c’est en 2004 qu’elle va véritablement partir à la conquête du marché féminin avec le lancement très remarqué de la collection Dame Aquanaut Luce, de 35.6 mm, qui introduit une palette de couleurs inédites – Pure White, Mysterious Black, Midnight Blue, Adventurious Khaki, Ocean Blue, Luscious Plum – qu’illumine une lunette sertie de diamants.

A l’occasion de ses 10 ans, en 2007, son design va être légèrement revu pour lui donner un aspect un peu plus massif et puissant. Puis, en 2011, pour la première fois une complication est proposée avec l’Aquanaut Travel Time.

Pour fêter ses 20 ans, Patek Philippe propose cette année l’Aquanaut référence 5168G, un modèle masculin dans une nouvelle taille Jumbo de 42,2 mm de diamètre. Avec son cadran au décor frappé présentant un subtil dégradé de noir bleu nuit, sa lunette avec finitions satinées, et son large boîtier en or gris étanche à 120 m qui abrite le Calibre 324 SC à remontage automatique, elle arbore un visage résolument viril qui incarne le sport chic contemporain.