time-keeper



SIHH: S’IL Y EN AVAIT 10 (PARTIE I)

SIHH 2018

English Español
janvier 2018


SIHH: S'IL Y EN AVAIT 10 (PARTIE I)

Une sélection en images de 10 montres qui ont particulièrement impressionné lors de cette édition du SIHH. Et les raisons de ces choix.

BAUME & MERCIER CLIFTON BAUMATIC

Pour son accessibilité (le meilleur rapport qualité-prix du SIHH, à moins de 3’000 CHF), le premier mouvement maison de Baume & Mercier avec une longue réserve de marche, et un très élégant cadran laqué.

SIHH: S'IL Y EN AVAIT 10 (PARTIE I)

A. LANGE & SÖHNE TRIPLE SPLIT

Car c’était LE tour de force mécanique de ce SIHH, avec ses aiguilles à rattrapante supplémentaires, et tout simplement pour une construction encore jamais vue d’un mouvement chrono qui a fasciné tous ceux qui s’arrêtaient sur le stand de A. Lange & Söhne.

SIHH: S'IL Y EN AVAIT 10 (PARTIE I)

DEWITT ACADEMIA ENDLESS DRIVE

Pour son design très pointu avec la vis sans fin au centre du cadran, inspirée à DeWitt par le monde automobile, l’équilibre organique créé entre les deux compteurs et la pointe subtile de couleur via l’indicateur de réserve de marche en rouge et vert.

SIHH: S'IL Y EN AVAIT 10 (PARTIE I)

MONTBLANC 1858 GEOSPHERE

Pour l’orientation vintage très cohérente de la division horlogère de Montblanc, sous la direction artistique d’un Davide Cerrato à l’oeil aiguisé, d’autant plus à l’occasion de l’anniversaire de la manufacture emblématique Minerva, intégrée à la marque.

SIHH: S'IL Y EN AVAIT 10 (PARTIE I)

HERMÈS CARRÉ H

Pour le look intrigant de la montre, qui provoque des mouvements d’hésitation de l’oeil entre formes rondes et carrées, et pour l’état d’esprit «enfantin» et joyeux du designer français Marc Berthier, très pertinent en cette «année du jeu» chez Hermès.

SIHH: S'IL Y EN AVAIT 10 (PARTIE I)

VOIR LA PARTIE II