Ceux qui innovent


Nomos, l’art radical de la nuance

PORTRAIT

English Español
septembre 2020


Nomos, l'art radical de la nuance

La cité allemande de Glashütte célèbre 175 ans d’histoire horlogère. Si A. Lange & Söhne ou Glashütte Original sont les légataires de cette tradition, Nomos en a «dépoussiéré» l’héritage en proposant des designs épurés résolument contemporains. Portrait express.

U

we Ahrendt, le CEO de Nomos, tient à la précision: si les géants horlogers de Glashütte ont été «ravivés» suite à la chute du Mur et la fin du conglomérat industriel est-allemand, il souligne que sa marque est la première nouvelle venue qui s’est installée dans la cité de Saxe en 1990, pour initier une «nouvelle tradition».

Sans le soutien financier de géants cotés en Bourse (A. Lange & Söhne appartient à Richemont et Glashütte Original à Swatch Group), la marque indépendante trouve aujourd’hui sa pleine légitimité dans le top 3 des marques de Glashütte. Alors que les titres boursiers plongent, Nomos reste certifiée par la Deutsche Bundesbank avec une notation AA+ (selon un système d’évaluation de la qualité de crédit).

Un modèle Ludwig à remontage manuel (calibre maison Alpha) de la série commémorant 175 ans d'horlogerie à Glashütte
Un modèle Ludwig à remontage manuel (calibre maison Alpha) de la série commémorant 175 ans d’horlogerie à Glashütte

Installée de longue date à Berlin également (à 3 heures de route), où elle possède son atelier de design «Berlinerblau», la marque semble même inspirer à présent ses voisines par son mode d’opération contemporain: comme elle A. Lange & Söhne a récemment installé ses opérations marketing et administratives à Berlin, tandis que sa production reste à Glashütte.

Uwe Ahrendt est le CEO de Nomos depuis 2000.
Uwe Ahrendt est le CEO de Nomos depuis 2000.

Autonomie technologique et financière

Ce qui fait la particularité de Nomos, c’est d’abord la ligne directrice qu’elle a choisie depuis 1990: la marque n’a pas repris les canons sévères de l’horlogerie saxonne mais emprunté une nouvelle voie tirant inspiration d’autres grandes époques du design allemand, à commencer par le Bauhaus. «Notre créneau est celui de la montre moderne, à l’esthétique soignée, classique et élégante», résume Uwe Ahrendt.

Cela sur un positionnement prix beaucoup plus accessibles que ses voisines, soit un segment allant de 1’000 à 4’000 euros. «La stabilité de notre positionnement est l’une des clés de notre réputation, poursuit le directeur. Nous sommes aujourd’hui le plus important horloger allemand sur ce segment.»

La série Duo: les modèles Tangente, Orion, Tetra et Ludwig dans un diamètre réduit et avec deux aiguilles seulement
La série Duo: les modèles Tangente, Orion, Tetra et Ludwig dans un diamètre réduit et avec deux aiguilles seulement

Les nuances esthétiques, soit des modifications minimales qui transforment au maximum l’identité de la montre, sont l’une des clés de voûte de la conception horlogère de Nomos.

Cette stabilité est le fruit d’une indépendance cultivée tant sur le plan technique que financier par la marque allemande. «Nous produisons tous nos calibres nous-mêmes et sommes l’une des rares sociétés maîtrisant la fabrication de l’échappement. Il y a trente ans, on trouvait beaucoup plus de sociétés horlogères indépendantes. Nous sommes donc certainement devenus «rares» dans ce sens…»

Designs lauréats

Une collection de Nomos en particulier a trusté les premières places des compétitions de design allemandes et internationales: la ligne Tangente. Cette année encore, le modèle Tangente Sport, équipé du calibre maison Neomatik, a obtenu le iF Design Award. A ce jour, la marque a décroché environ 160 prix dont neuf iF Design Awards avec, outre le Tangente Sport, les modèles Tangente Neomatik 41 Update (2019), Metro Neomatik 39 Silvercut (2018), Tangente Neomatik Midnight Blue (2017), Minimatik (2016), Metro Date Power Reserve (2015), Ahoi (2014), Tangomat GMT (2013) et Zürich (2012).

Le modèle automatique Tangente Sport a remporté le iF Design Award 2020: boîtier à couronne vissée, cadran blanc argenté, date à trois heures, index luminescents et inscription 1000 ft en allusion à son étanchéité.
Le modèle automatique Tangente Sport a remporté le iF Design Award 2020: boîtier à couronne vissée, cadran blanc argenté, date à trois heures, index luminescents et inscription 1000 ft en allusion à son étanchéité.

Les nuances esthétiques, soit des modifications minimales qui transforment au maximum l’identité de la montre, sont l’une des clés de voûte de la conception horlogère de Nomos, associées à la maîtrise de la production de calibres en interne pour répondre à la délicate équation de la forme et de la fonction. Parmi ses inventions brevetées figure notamment l’affichage circulaire de la date que l’on retrouve notamment sur le modèle Tangente Neomatik Update.

La marque démontre la voie possible d’une indépendance radicale et assumée (technologique, financière et esthétique) alors qu’une crise protéiforme remet tout un secteur en question.

Le quartet de modèles Tetra Symphony rend hommage au 250ème anniversaire de la naissance du composteur allemand Ludwig van Beethoven.
Le quartet de modèles Tetra Symphony rend hommage au 250ème anniversaire de la naissance du composteur allemand Ludwig van Beethoven.

Cette année, Nomos a sorti une série Tetra célébrant le 250ème anniversaire de la naissance de Beethoven, un modèle Ahoi en soutien à l’association Médecins sans Frontières (une collaboration initiée bien avant la pandémie), ainsi que trois éditions limitées Ludwig célébrant les 175 ans de l’horlogerie à Glashütte.

En trente ans, Nomos est devenu un acteur indispensable à la vitalité de l’écosystème horloger allemand. La marque démontre la voie possible d’une indépendance radicale et assumée (technologique, financière et esthétique) alors qu’une crise protéiforme remet tout un secteur en question.

DÉCOUVREZ TOUTES NOS ÉDITIONS DEPUIS 1950
Plus de 100’000 pages d’archives à découvrir dans notre base de données Europa Star Club.