Montres d’exception 2019


Hermès Arceau L’heure De La Lune

CONVERSATION PIECES

English Español
avril 2019


Hermès Arceau L'heure De La Lune

Avec notamment sa montre Le temps suspendu, devenue emblématique d’une façon unique en son genre de jouer poétiquement et philosophiquement avec la notion même du temps, Hermès s’est constitué un territoire expressif à nul autre pareil en horlogerie.

A

vec notamment sa montre Le temps suspendu, devenue emblématique d’une façon unique en son genre de jouer poétiquement et philosophiquement avec la notion même du temps, Hermès s’est constitué un territoire expressif à nul autre pareil en horlogerie.

La nouvelle Arceau L’heure de la lune confirme pleinement ce tropisme joueur qui l’entraîne à réinventer ou réinterpréter les fonctions horlogères de façon ludique et rêveuse. Ainsi en va-t-il de cette lune, ou plus exactement ici de ces deux lunes qui, à leur façon, revisitent et transfigurent une des indications les plus explorées de l’horlogerie.

La nouvelle Arceau L’heure de la lune affiche simultanément les phases de la Lune aux hémisphères nord et sud, chamboulant déjà notre vision en positionnant le sud en haut et le nord en bas. Et plutôt que de les faire passer dans un guichet, voire de les faire orbiter autour de la Terre, les deux Lunes restent en place et ce sont deux «Terres», deux compteurs mobiles, un affichant heure et minute et l’autre la date de la planète sur laquelle nous vivons, qui orbitent et voilent ou dévoilent les disques de la Lune. Et ce tout en maintenant leur orientation de lecture horizontale.

Ces deux compteurs sont positionnés sur un châssis mobile qui survole littéralement le cadran de météorite ou d’aventurine, deux cosmos dans lesquels sont enchâssées les deux Lunes de nacre. Ce mobile accomplit une révolution en 59 jours. Ce véritable défi technique, brillamment conçu par Jean-François Mojon (Chronode), mis en mouvement par le calibre manufacture Hermès H1837 (en collaboration avec Vaucher Manufacture, dont Hermès est actionnaire), tient en un module mécanique exclusif constitué à lui seul de 117 composants. « Les principaux défis techniques résidaient dans le système de transmission par engrenage et le train planétaire, ainsi qu’à trouver les matériaux appropriés » nous explique J.-F. Mojon.

2019
La montre Arceau L’heure de la lune est éditée en deux séries limitées à 100 exemplaires chacune et montée sur bracelet en alligator mat graphite ou bleu abysse à boucle déployante en or gris. Mouvement automatique, glace et fond saphir. Boîtier en or gris de 43 mm.

Magie rêveuse

Au-delà de l’aventure technique qui consiste à faire tourner deux compteurs en 59 jours tout en les maintenant dans le même axe horizontal grâce à un pivotement invisible, et même si « trois années de développement ont été nécessaires à cette réalisation», c’est avant tout la magie, l’apparente simplicité et le rêve ainsi suscités qui font toute la beauté de cette pièce.

Jamais peut-être l’expression espace-temps n’aura été aussi justifiée. La profondeur de la pièce, les Lunes si finement gravées – la Lune du nord avec ses cratères réalistes ; la Lune du sud avec un délicat cheval ailé (quel enfant n’a pas cherché des figures sur la surface de la Lune ?), le fond d’aventurine ou de météorite, la simplicité et la sobriété des indications, la classe de la typographie des cadrans laqués en apesanteur, le limpide boîtier Arceau aux attaches symétriques, tout concourt à faire de cette montre si délicate et poétique, un fascinant microcosme, un espace-temps à porter au poignet. Son prix CHF 26,000