03. time-keeper


Une montre joaillière de Gübelin et Parmigiani Fleurier

PARTENARIAT

octobre 2018


Une montre joaillière de Gübelin et Parmigiani Fleurier

Les deux maisons ont donné une naissance au modèle Tonda 1950 Gübelin en interpretant le monde intérieur d’un rubis. Présentation.

U

ne variation ultra-féminine de la montre Tonda 1950 de Parmigiani Fleurie, dont la lunette en or rose est sertie de 84 rubis: voici le fruit de la récente collaboration de la marque horlogère avec Gübelin Jewellery.

La pureté «circulaire» de la collection Tonda offre un grand terrain d’expérimentation, permettant par exemple d’affiner le profil de la montre ou de jouer sur les volumes, d’ajouter une lunette ou d’ouvrir le cadran, ou, comme c’est le cas ici, de sertir, décorer, explorer une gamme de couleurs…

Une montre joaillière de Gübelin et Parmigiani Fleurier

Un rubis chatoyant orne le cadran aux délicats reflets de nacre, tandis qu’un rubis de taille cabochon orne la couronne du garde-temps. Afin de garantir la qualité des pierres précieuses, la maison Gübelin a soigneusement sélectionné celles-ci.

Anne-Laure Parmigiani, créatrice du design de cette montre, explique: «Il était très intéressant de s’inspirer du monde intérieur d’un rubis. Il en résulte une montre féminine, qui reflète intuitivement l’élégance raffinée du bijou de Gübelin Jewellery.»

Anne-Laure Parmigiani
Anne-Laure Parmigiani

Le dos de la montre en verre saphir permet d’admirer la finition du décor «Côtes de Genève» du mécanisme et révèle en outre sa masse oscillante, qui est laquée d’un rouge profond. Le bracelet couleur rouge rubis de la montre en cuir d’alligator est quant à lui signé Hermès et est muni d’un fermoir à ardillon en or rose.

Le fruit de cette collaboration est une édition limitée à 28 exemplaires, comportant un bracelet et des boucles d’oreilles de la ligne Glowing Ember, associés à la montre Tonda 1950 Gübelin.