12. time-keeper


Tendances horlogères 2019: Fine Tuning

MONTRES - SÉLECTION EUROPA STAR

English Español
juillet 2019


Tendances horlogères 2019: Fine Tuning

En horlogerie, il existe deux façons de progresser: par ruptures radicales ou au contraire par petits ajustements. La nouvelle J12 de Chanel ou la Yacht-Master 42 de Rolex illustrent parfaitement le deuxième cas de figure.

P

ourquoi diable opérer par ruptures quand on a entre les mains des icônes dont le succès ne se dément guère depuis des décennies? Toutefois, même une icône doit de temps à autre être passée au fin plumeau et débarrassée de la subtile poussière que le temps accumule sur toute chose en cette basse terre. Exemples chez Rolex et Chanel.

ROLEX OYSTER PERPETUAL YACHT-MASTER 42

Du fine-tuning, Rolex est le champion toutes catégories. Les tout premiers pas de la Yacht- Master remonteraient aux années 1960 et à un projet resté dans les cartons (seuls deux exemplaires auraient été fabriqués entre 1967 et 1969). Il s’agissait alors de redonner un petit coup de jeunesse à la Submariner. Mais, prudence toute «rolexienne», le lancement véritable de cette nouvelle collection «professionnelle à l’esprit régate» n’est intervenu qu’en 1992.

La Yacht-Master 42 mm s’impose comme une évidence: c’est bien elle, mais elle est toute nouvelle...

Depuis, elle s’est imposée par paliers grandissants, notamment dès 1999 avec un modèle platine / acier, puis en 2005 avec une version or / acier et ce jusqu’au premier modèle Yacht-Master II, parfaitement approprié à une utilisation véritablement professionnelle en yachting, sorti en 2007.

Cette année, fans et collectionneurs attendaient avec anxiété de découvrir sa nouvelle itération, dans le diamètre inédit de 42 mm.

Réalisée en or gris 18 ct, montée sur bracelet caoutchouc, équipée du calibre «d’avant-garde» 3235, certifiée «Chronomètre Superlatif», affichant un cadran laqué noir encerclé d’une lunette tournante bidirectionnelle graduée 60 minutes en relief avec disque Cerachrom en céramique noir mat, la nouvelle Yacht-Master 42 mm s’impose immédiatement comme une évidence: c’est bien elle, mais elle est toute nouvelle. Et elle cartonne déjà.

26’500.- CHF

Tendances horlogères 2019: Fine Tuning

CHANEL J12

Elle aura 20 ans l’an prochain et, à cet âge-là, «on change tout sans rien changer». Créée par Jacques Helleu, la J12 a démontré à la fois l’extraordinaire résilience de son design et sa faculté à adopter des mues si diverses tout en restant d’une totale fidélité à elle-même. Alors pourquoi changer, sans rien changer?

«C’est un paradoxe, avoue Arnaud Chastaingt,, directeur du studio de création de l’horlogerie Chanel. Mais c’est étroitement lié à la nécessité de la doter d’un nouveau mouvement automatique, le calibre 12.1 certifié COSC et développé avec la manufacture Kenissi. Et aussi à la volonté de la maintenir désirable en l’accordant plus étroitement à notre contemporanéité.»

La J12 aura 20 ans l’an prochain et, à cet âge-là, «on change tout sans rien changer».

Au final, 70% des composants ont changé, mais c’est la même montre. Une opération chirurgicale dirigée par le «style» à laquelle la technique doit se soumettre. Le boîtier, désormais monobloc en céramique, arbore un profil adouci, légèrement arrondi, son bracelet «ré-architecturé» avec des maillons rallongés qui lui donnent une nouvelle finesse. La lunette a été amincie et le nombre de ses gouges est passé de 30 à 40. La typographie de ses chiffres, désormais en appliques céramique, et de ses index a été redessinée, ainsi que les mentions, étampées en typographie Chanel.

Les aiguilles des heures et des minutes sont de la même largeur, le cadran marqué de zones luminescentes Superluminova noire sur la J12 noire. Au dos, un verre saphir ouvre sur le mouvement et sa splendide masse oscillante en tungstène ajouré, dont l’architecture est en parfaite adéquation stylistique et fait signature.

5’650.- CHF (HT)

Tendances horlogères 2019: Fine Tuning

Retrouvez durant tout le mois de juillet 2019 sur les sites web d’Europa Star onze tendances qui marquent la production horlogère de cette année.

Voir plus bas