11. time-business


Europa Star

Les Ambassadeurs: offensive sur le e-commerce

SUISSE

juin 2019


Les Ambassadeurs: offensive sur le e-commerce

Le détaillant suisse a inauguré l’an passé sa plateforme de e-commerce autorisée par ses partenaires. Il vient aussi d’ajouter une offre de pre-owned certifié dans ses boutiques. La convergence entre e-commerce et vente au détail traditionnelle, entamée aux Etats-Unis ou en Chine, arrive en Suisse.

L

e secteur de la distribution horlogère est en pleine mutation. Alors que les ventes en ligne explosent en Chine, le consommateur suisse commence à voir lui aussi les effets de la numérisation. L’un des grands détaillants du pays, Les Ambassadeurs, a ainsi lancé deux initiatives fortes.

D’abord l’inauguration à l’été 2018 d’une plateforme de e-commerce, la première en Suisse autorisée par ses 40 marques partenaires, ce qui en fait le plus important site du genre dans le pays. Puis l’ouverture, d’abord via des lounges dédiés dans son réseau de boutiques (puis en ligne), de l’offre d’une sélection de montres pre-owned certifiées.

L'Espace Connaisseur dans la boutique genevoise des Ambassadeurs
L’Espace Connaisseur dans la boutique genevoise des Ambassadeurs

Croissance en ligne depuis Noël

«Notre plateforme de e-commerce a démarré de manière plutôt calme mais a tout à coup connu une belle croissance à l’approche de Noël, explique Joachim Ziegler, le directeur général du détaillant. Nous enregistrons des ventes régulières de modèles entre 1’500 et 5’000 francs et commençons également à vendre en ligne des modèles à plus de 10’000 francs.»

Comme beaucoup, Les Ambassadeurs opte pour un modèle «omnichannel», dans lequel, idéalement, le trafic en ligne et dans les boutiques se renforcerait mutuellement plutôt que de se cannibaliser. Joachim Ziegler se montre confiant: «Nous remarquons que nous touchons une nouvelle clientèle grâce au e-commerce, tout en drainant du trafic vers les boutiques.»

Les Ambassadeurs opte pour un modèle «omnichannel», dans lequel, idéalement, le trafic en ligne et dans les boutiques se renforcerait mutuellement plutôt que de se cannibaliser.

Joachim Ziegler, directeur général du détaillant suisse Les Ambassadeurs
Joachim Ziegler, directeur général du détaillant suisse Les Ambassadeurs

En 2018, Les Ambassadeurs a enregistré un volume total de ventes en croissance, mais à des prix inférieurs. La tendance semble s’inverser à nouveau cette année… c’est-à-dire moins de fréquence dans les ventes, mais des pièces très chères qui ont trouvé preneur. «La vente d’une seule grande pièce de Haute Horlogerie peut compenser la réduction des ventes dans l’entrée de gamme. On navigue perpétuellement entre volume et valeur», souligne le détaillant.

En 2018, Les Ambassadeurs a enregistré un volume total de ventes en croissance, mais à des prix inférieurs. La tendance semble s’inverser à nouveau cette année…

Rassurer le client traditionnel

L’ouverture d’une activité pre-owned vise pour sa part à compléter l’offre de la chaîne de boutiques suisses. Une tendance qui est déjà forte aux Etats-Unis, comme nous le soulignons dans notre récent dossier sur ce marché, où de nombreux détaillants initient des offres de montres vintage (lire notre reportage complet ici). Un détaillant prestigieux comme London Jewelers à Long Island a par exemple démarré un partenariat avec la plateforme spécialisée Crown & Caliber.

Alors que l'intérêt pour l'histoire horlogère n'a sans doute jamais été aussi fort qu'aujourd'hui, Les Ambassadeurs proposera désormais des modèles pre-owned de Patek Philippe ou d'autres marques de prestige.
Alors que l’intérêt pour l’histoire horlogère n’a sans doute jamais été aussi fort qu’aujourd’hui, Les Ambassadeurs proposera désormais des modèles pre-owned de Patek Philippe ou d’autres marques de prestige.

La convergence entre physique et virtuel se poursuit

Le certified pre-owned a la cote. Outre un large choix de montres d’occasion, il est désormais aussi possible de revendre sa propre montre dans une des boutiques Les Ambassadeurs ou de l’utiliser en guise de paiement partiel. L’authenticité de chaque montre est vérifiée par un expert et proposée avec une garantie de 15 mois. Ce qui servira sans doute à rassurer les clients des Ambassadeurs, qui pouvaient jusque-là avoir des doutes – légitimes – à l’heure de faire leurs achats dans cette jungle qu’est l’internet horloger.

Les Ambassadeurs à Lucerne
Les Ambassadeurs à Lucerne

«Nous élargissons notre offre à un segment important et innovant, mais également notre service. Nos clients peuvent désormais acheter chez nous des montres d’occasion, vendre les leurs ou les utiliser comme monnaie d’achat», commente Joachim Ziegler. Les modèles pre-owned sont exposés dans tous les points de vente opérés par Les Ambassadeurs en Suisse, dans des espaces lounge spécialement dédiés, où les clients peuvent se faire conseiller par des spécialistes. Dans un second temps, Les Ambassadeurs proposera dans sa boutique en ligne une offre complète de montres certified pre-owned.

Il est désormais aussi possible de revendre sa propre montre dans une des boutiques Les Ambassadeurs ou de l’utiliser en guise de paiement partiel.

La convergence entre e-commerce et vente au détail traditionnelle se poursuit, ainsi que nous le documentons très régulièrement, et le segment de la montre d’occasion agit comme un moteur dans ce rapprochement.