time-business


Watchfinder & Co: le e-commerce croit dans le réseau physique

ENTRETIEN

English
décembre 2020


Watchfinder & Co: le e-commerce croit dans le réseau physique

En pleine pandémie, la plateforme spécialisée dans le marché horloger secondaire vient d’ouvrir deux boutiques physiques à Paris et Genève. Elle s’associe aussi à Panerai pour un programme de reprise. Son CEO, Matt Bowling, détaille sa stratégie et ce qui a changé depuis le rachat de Watchfinder & Co. par Richemont il y a deux ans.

M

att Bowling est un ancien journaliste britannique qui, après avoir travaillé pour les chaînes de télévision ITN, BBC et Sky, a décidé de rejoindre deux amis, Stuart Hennell et Lloyd Amsdon, qui venaient de fonder une société de vente de montres en ligne appelée Watchfinder & Co. On était alors en 2002, la première bulle internet venait d’éclater, conduisant à la chute de nombreux pionniers du numérique, et beaucoup se demandaient encore si le web n’était pas, au fond, qu’un rêve passager, une belle illusion. Quant à vendre des objets de luxe en ligne, «nous étions vraiment très peu», se rappelle Matt Bowling.