time-business


Horlogerie et environnement: le front s’organise

INNOVATION

English
janvier 2021


Horlogerie et environnement: le front s'organise

Les futurs clients de l’horlogerie seront forcément plus attentifs à l’impact environnemental de leurs achats. Quelques marques établies s’illustrent par leurs initiatives. Mais il reste délicat de modifier des appareils industriels bien huilés. De nouveaux horlogers, partisans de l’«économie circulaire», partagent de possibles voies d’innovation sur la durabilité, le recyclage ou les circuits courts. Non sans certains paradoxes, qu’il s’avère encore difficile de surmonter.

E

n 2018, le WWF présentait une étude sur l’impact environnemental de l’horlogerie suisse. Seules six des quinze plus grandes marques ayant participé au questionnaire, le rapport notait surtout le manque de transparence de l’industrie en la matière et se basait sur des informations publiques relativement restreintes, au vu de la confidentialité du secteur. Sans surprise, les marques ayant fait une communication active sur l’environnement, comme IWC, se retrouvaient en haut de l’affiche – même si aucun horloger ne se classait comme «visionnaire» ou «pionnier» selon les critères du WWF.