03. time-keeper


PARAPHERNALIA: VIANNEY HALTER

CE GRAND ENFANT

janvier 2017


PARAPHERNALIA: VIANNEY HALTER
E

n entrant dans l’atelier de Vianney Halter à Sainte-Croix, on voit d’abord de grandes ailes d’avion suspendues au plafond. Sommes-nous réellement dans un atelier horloger? «Je bricole et à côté, je fais un peu d’horlogerie! Le point commun, c’est que l’on utilise des grosses machines en horlogerie et en aviation.» Les rêves d’enfant, les technologies, la mécanique, la science-fiction, l’automobile, l’aviation, les exploits maritimes, l’aventure... Voici l’univers de Vianney Halter, Parisien d’origine, farouche indépendant, pionnier d’une horlogerie de rupture sans compromis avec l’Antiqua, loué pour sa galactique Deep Space Tourbillon, qui produit une quinzaine de montres par an, navigue entre la Suisse et Dubaï, et pour qui le temps est – discours rare actuellement – au beau fixe. Nous présentons ici les objets qui l’inspirent.

Film Le Monde, la Chair et le Diable: «Ce film de 1959, qui parle d’une apocalypse à New York, m’a beaucoup marqué durant mon enfance. En particulier un énorme diamant Harry Winston qui apparaît dans une scène-clé. Cet univers me paraissait inaccessible jusqu’à ce que je réalise, adulte, l’Opus 3 pour le diamantaire!»

Train d’atterrissage: «Je suis en train de concevoir un système de joystick à rotation qui contrôle la roue avant de l’avion. Les passions de l’aviation et de l’horlogerie sont nées en même temps chez moi.»

Robinet géant: «Cet énorme robinet me rappelle mon enfance, lorsque tous les objets du quotidien me semblaient gigantesques!»

Cloche: «Je collectionne les cloches d’horloge: celle-ci a été fabriquée au 19ème siècle par Amédée Bollée, par ailleurs un pionnier français de l’automobile.»

Leonard Nimoy alias Spock: «La science-fiction est ce qui m’inspire le plus depuis l’enfance. La Deep Space Tourbillon reprend les codes design mais aussi des éléments techniques de la série Star Trek: Deep Space Nine. Lors de sa conception, j’ai soudainement commencé à dormir jusqu’à quinze heures d’affilée, contre quatre à cinq habituellement. La montre est née de l’intensité de ce sommeil.»

Ampoule: «J’ai une collection d’environ 300 ampoules anciennes. Elles représentent une étape très importante dans la maîtrise de l’électricité, si importante pour toute notre existence, et combinent un travail d’artisan, de physicien et de métallurgiste.»

Antide Janvier: «L’Antiqua s’inspire de la chronométrie de marine du 18ème siècle, notamment les œuvres de Ferdinand Berthoud mais aussi les horloges astronomiques d’Antide Janvier. J’utilise d’ailleurs la marque Janvier, que j’ai déposée, pour certaines pièces d’exception.»

Héliostat: «Cet objet de 1820 est un miroir qui suit la course du soleil et permet d’alimenter les appareils scientifiques en source lumineuse. Peu de jours après l’avoir acquis, j’ai appris que son concepteur Pierre Gambey avait vécu dans la maison où j’habitais à Paris!»

Prix Gaïa: Vianney Halter a été récompensé en 2016 pour son «apport au renouvellement des codes esthétiques et techniques de l’horlogerie contemporaine, dans le respect de l’artisanat, mais sans jamais faire de concession au conformisme»

DEEP SPACE TOURBILLON
DEEP SPACE TOURBILLON