time-keeper


Alchemists: L’alchimie du Cuprum 479

LA NOUVELLE HAUTE HORLOGERIE

English Español
novembre 2019


Alchemists: L'alchimie du Cuprum 479

Ils s’appellent Genus, Petermann Bédat, Cyrus, Sylvain Pinaud, Krayon, Alchemists, Trilobe, David Candaux, Tournemire, Ming… Derrière ces noms qui sont encore peu connus du grand public se cachent des maîtres-horlogers confirmés ou de jeunes fous d’horlogerie. Les ambitions sont diverses, les chemins empruntés également, mais chacun à sa manière tente d’apporter une nouvelle pierre à l’édifice et d’inscrire son nom sur la carte de la Haute Horlogerie. Tour d’horizon.

I

ls sont trois Alchemists qui ont présenté au dernier Baselworld leur très ambitieux projet et leur étonnante montre. Il y a Hervé Schlüchter, horloger de complications jusqu’à devenir directeur général de la manufacture Dimier (Bovet) avant de créer son propre label créatif. Il y a Fabrice Thüler, un «meneur d’homme», créateur de Swiss Finest, un important décolleteur, qui, en plus, a les capacités de «développer, fiabiliser et réaliser intégralement un calibre d’horlogerie». Et il y a, plus inattendu, Denis Vipret, un «magnétiseur guérisseur» dont la renommée s’étend bien au-delà de la ferme familiale d’où il officie. Les détenteurs du «secret» sont quelques uns dans la région de Fribourg – Jura. Et c’est lui qui a élaboré la «recette secrète» du Cuprum 479. Fabrice Thüler va la développer et Hervé Schlüchter la mettre en forme.