highlights


La Longines Spirit, forgée dans le titane

EN COUVERTURE

English
octobre 2021


La Longines Spirit, forgée dans le titane

Équilibrés esthétiquement mais intégrant des matériaux innovants tant pour le boîtier que pour le cœur de l’organe réglant: ainsi se présentent les nouveaux modèles de la collection Longines Spirit, certifiés COSC. Par touches subtiles, la marque fondée en 1832 continue de bâtir son solide patrimoine en infusant de nouvelles technologies, mais sans perdre ses repères.

S’

il est un mot-clé qui définit mieux que tout autre l’esprit de Longines, c’est bien celui de «constance». Au contraire de l’immobilisme ou du passéisme, ce principe s’applique aussi à l’innovation technologique. Alors que beaucoup s’inventent un passé glorieux, celui de la maison de Saint-Imier (elle n’a plus quitté la commune depuis son implantation, autre signe!), notamment son rôle dans la constitution de la place horlogère suisse, mérite à être mieux connu.

C’est l’un des objectifs que s’est fixé son CEO Matthias Breschan, comme il nous l‘explique: «Le rôle pionnier de Longines doit être mis en avant. Car l’histoire de la marque est celle d’une innovation constante. Or, trop peu de gens connaissent vraiment l’apport de Longines dans les chronographes étanches, les flybacks, les montres GMT ou encore la haute fréquence.»

Pour lui, la collection Longines Spirit lancée l’an passé illustre la stratégie de réinterprétation contemporaine de la marque: «Longines possède un immense catalogue patrimonial dans lequel nous pouvons puiser des inspirations pour en faire des propositions modernes. D’ailleurs et même si cela fait plusieurs décennies que je travaille dans l’horlogerie, j’ai moi-même été surpris par la richesse de ce patrimoine en arrivant!»

La marque se sert de son patrimoine pour concevoir un modèle aux accents modernes. Sublimer sa tradition est un art délicat.

Une nouvelle collection-clé

L’histoire de Longines est maillée d’ex- plorations dans de multiples domaines horlogers. Ce patrimoine vivant, savamment et consciencieusement conservé par la marque (en mesure de répertorier l’intégralité de sa production depuis ses débuts par des numéros de série, caractéristique rare mais précieuse), Longines l’affine touche par touche en lui ajoutant de subtils apports technologiques.

 Un portrait de Longines paru en 1967 dans Europa Star. Les vastes archives de la marque, très bien organisées, sont un atout pour répondre à toute demande. «Nous pouvons tracer systématiquement toute notre production historique grâce aux numéros de série que nous avons précieusement enregistrés. Nous avons aussi conservé un très grand stock de composants anciens pour des réparations», explique Matthias Breschan, CEO de Longines.
Un portrait de Longines paru en 1967 dans Europa Star. Les vastes archives de la marque, très bien organisées, sont un atout pour répondre à toute demande. «Nous pouvons tracer systématiquement toute notre production historique grâce aux numéros de série que nous avons précieusement enregistrés. Nous avons aussi conservé un très grand stock de composants anciens pour des réparations», explique Matthias Breschan, CEO de Longines.
©Europa Star 1967

C’est bien le cas pour la nouvelle livrée de la collection Longines Spirit, devenue en peu de temps un pilier de la marque et qui est introduite cette année dans des boîtiers en titane.

Ce matériau est hautement symbolique puisque prisé de l’aéronautique, univers qui a inspiré la création de la collection Longines Spirit. Rappelons le rôle pionnier de la marque au sablier ailé dans les airs, équipant des aviateurs de légende tels que Howard Hughes ou Amelia Earhart le siècle passé.

Esthétique contemporaine

Le titane, complexe à usiner, a ceci de particulier qu’il est à la fois plus léger et plus résistant que l’acier. L’alliage utilisé pour la Longines Spirit se présente sous la dénomination de titane Grade 5 (titane-aluminium-vanadium). La robustesse n’est pas qu’une question de poids...

À peine plus mat et foncé, il donne à cette collection aux lignes très pures et efficaces une dimension encore plus contemporaine. C’est là qu’on reconnaît le travail d’équilibre entre passé et présent mené par la marque, qui se sert de son patrimoine pour concevoir un modèle aux accents modernes. Sublimer sa tradition est un art délicat.

 La collection Longines Spirit intègre de nouveaux modèles forgés dans le titane, en hommage à l'univers de l'aviation où elle puise ses origines. La boîte en titane satinée et polie de 40 mm ou 42 mm de diamètre renferme un mouvement automatique exclusif (L888.4), doté d'un spiral en silicium et certifié COSC. Une glace saphir bombée protège un cadran anthracite microbillé et un réhaut extérieur noir satiné. Des chiffres arabes et des aiguilles dorées recouvertes de Super-LumiNova® contrastent avec les tons obscurs du cadran.
La collection Longines Spirit intègre de nouveaux modèles forgés dans le titane, en hommage à l’univers de l’aviation où elle puise ses origines. La boîte en titane satinée et polie de 40 mm ou 42 mm de diamètre renferme un mouvement automatique exclusif (L888.4), doté d’un spiral en silicium et certifié COSC. Une glace saphir bombée protège un cadran anthracite microbillé et un réhaut extérieur noir satiné. Des chiffres arabes et des aiguilles dorées recouvertes de Super-LumiNova® contrastent avec les tons obscurs du cadran.

Esthétiquement, les nouveaux modèles se distinguent également par la finesse de leur exécution: fini satiné-poli de la boîte ainsi que du bracelet, cadran microbillé anthracite et réhaut noir satiné.

Ils jouent aussi des contrastes entre nuances obscures et brillance subtile. Aiguilles, chiffres, étoiles et sablier présentent les reflets tamisés d’un or adouci (1N), là encore un équilibre des tons et des matières – étayé également par l’absence de guichet date, qui renforce la symétrie toute aéronautique de la montre. Autre clin d’œil au ciel et aux étoiles, ses aiguilles et chiffres révèlent dans la pénombre toute la luminescence particulière du Super-Luminova® «Blue Line».

Le silicium en plus du titane

Les cinq étoiles sur le cadran ne sont d’ailleurs pas positionnées par hasard. Dans l’histoire de Longines, ce symbole est synonyme de qualité et de fiabilité maximales. Et de fait, les modèles sont certifiés par le COSC (Contrôle officiel suisse des chronomètres) et munis d’une garantie de cinq ans.

En particulier, le mouvement automatique abrite un spiral en silicium, un matériau lui aussi de plus en plus prisé en horlogerie pour ses propriétés spécifiques: léger, amagnétique, résistant, inoxydable et insensible à la dilatation thermique.

A noter encore que la nouvelle Longines Spirit est équipée d’un bracelet interchangeable en titane ou en nylon de type NATO. Ce dernier a été développé sur mesure selon une technique de tissage particulière qui reprend les couleurs anthracite et noir du cadran et offre un confort inédit.

L’alliage utilisé pour la Longines Spirit se présente sous la dénomination de titane Grade 5 (titane aluminium-vanadium). Il donne à cette collection aux lignes pures et efficaces une dimension encore plus contemporaine.

Garder le nord

Alors que l’horlogerie suisse monte chaque année davantage en prix moyen, Longines reste constante et solide sur la gamme qu’elle domine, entre 1’000 et 4’000 francs. Les nouvelles variations en titane de la Longines Spirit sont ainsi proposées entre 2’500 et 2’900 francs, soit dans la zone de confort historique de la marque.

Un segment dont Matthias Breschan ne compte pas se départir, malgré les sirènes du haut de gamme qui tentent toujours plus d’horlogers: «Notre propre expérience prouve qu’on peut toujours avoir du succès sur ce segment, en s’efforçant d’afficher une identité claire et une image de marque forte sur de nombreux marchés.»

Lui verrait d’ailleurs plutôt un risque à abandonner ce créneau pour l’ensemble de l’industrie horlogère suisse: «Avec cette montée en gamme générale, on oublie parfois qu’un prix de 1’000 à 4’000 francs reste une somme importante pour de nombreux clients potentiels. Cette folie des grandeurs me frappe depuis plusieurs années: on voit des marques qui font des pièces dont les prix déjà très élevés augmentent encore sans voir de changement réel de substance. Des marques dont on n’a jamais entendu parler sont positionnées sur des prix qui me paraissent très hauts. Que se passera-t-il le jour où le client voudra un service après-vente si la marque n’existe plus? C’est un jeu dangereux pour notre industrie.»

Exercice subtil d’adaptation

Longines compte bien pérenniser son offre sur un créneau clairement défini et y infuser un maximum de nouvelles technologies sans travestir son identité historique ni sa cohérence patrimoniale. Un exercice plus délicat qu’il n’y paraît, nécessitant de s’adapter constamment pour traverser les âges sans céder aux effets de mode.

Une annonce parue en 1989 dans Europa Star pour la réédition de la fameuse The Lindbergh Hour Angle Watch, toujours proposée aujourd'hui.
Une annonce parue en 1989 dans Europa Star pour la réédition de la fameuse The Lindbergh Hour Angle Watch, toujours proposée aujourd’hui.
©Europa Star 1989

C’est cette intemporalité que vise à atteindre Longines afin de demeurer pertinent, que l’époque soit au conservatisme vintage ou à la rupture des matériaux et des couleurs, à la frénésie du marché américain ou à la conquête du marché chinois.

A la manière d’un pilote expérimenté, la marque veille donc surtout à ne pas perdre le nord. «Notre mission a toujours été d’amener le meilleur ratio prix-valeur sur notre propre segment et je crois que Longines a prouvé que cela était tout à fait possible de réussir avec cette stratégie», souligne Matthias Breschan.

Dans le calendrier amoureux, les «noces de titane» correspondent au 72ème anniversaire de mariage. C’est dire la solidité de l’élément. Il n’était que temps pour Longines, qui fêtera ses 190 ans l’an prochain, de les célébrer en beauté.

FICHE TECHNIQUE

  • Boîtier: Titane satiné et poli • Diamètre: 40 mm ou 42 mm
  • Mouvement automatique exclusif (L888.4), doté d’un spiral en silicium et certifié COSC
  • Glace saphir bombée
  • Cadran microbillé anthracite
  • Réhaut noir satiné
  • Prix de vente conseillé: CHF 2’500-2’900

VOTRE NEWSLETTER HEBDOMADAIRE