13. highlights


Le mouvement révolutionnaire de Carl F. Bucherer

COVER STORY

English Español
décembre 2018


Le mouvement révolutionnaire de Carl F. Bucherer

Fêtant cette année 130 ans d’histoire, la grande maison lucernoise Bucherer donne une nouvelle dimension à sa marque horlogère Carl F. Bucherer, particulièrement innovante pour son utilisation pionnière de la masse oscillante périphérique. Un modèle exceptionnel a été conçu pour cette occasion. Et un nouveau terrain de jeu s’ouvre pour la marque aux Etats-Unis. Explications.

1

30 ans, trois générations et pourtant... une horlogerie résolument tournée vers l’innovation et un réseau en pleine expansion. S’il fallait résumer d’une phrase le portrait de famille de la compagnie Bucherer en 2018, ce serait sans doute celle-ci!

La marque Carl F. Bucherer a connu une montée en puissance progressive depuis son lancement officiel en 2001 – sur la base d’un héritage de production de montres remontant à un siècle au sein de la maison lucernoise. Une croissance qui s’est accélérée depuis une décennie et qui coïncide avec une innovation de premier plan: l’industrialisation, pour la première fois dans le secteur, d’un mouvement à remontage automatique animé par un mécanisme fonctionnant dans les deux sens, avec une masse oscillante périphérique.

«Pour nos 130 ans, nous avons voulu lancer une nouvelle initiative révolutionnaire, dont on parlera dans les décennies à venir», s’exclame le CEO Sascha Moeri. C’est de la création d’une toute nouvelle collection qu’il s’agit. Mais d’abord, un petit retour sur l’histoire de la masse oscillante périphérique, la «signature» de Carl F. Bucherer.

Le spécialiste du mouvement à rotor périphérique

Au calibre CFB A1000 de 2008 a succédé le mouvement CFB A2000 de 2016, certifié COSC, qui a affiné cette construction insolite du mouvement et de son rotor. Avec ses 189 composants, le calibre CFB T3000 présenté cette année à Baselworld représente l’aboutissement de cette avancée technologique pionnière. Si d’autres marques se sont lancées entre-temps dans l’aventure, Carl F. Bucherer s’affirme comme pionnier et leader en la matière, sur son site de production à Lengnau.

La masse oscillante placée en périphérie est maintenue en position par trois roulements à billes en céramique placés sur la circonférence intérieure du rotor, qui la rendent particulièrement résistante aux chocs. «Sur notre calibre, le rotor circule autour du mouvement, ce qui donne une construction plus légère et offre une vue complète sur le coeur du mécanisme», explique Samir Merdanovic, responsable de la production des mouvements.

La masse oscillante placée en périphérie est maintenue en position par trois roulements à billes en céramique placés sur la circonférence intérieure du rotor, qui la rendent particulièrement résistante aux chocs.

Un tourbillon suspendu ultra-précis

Pour ses 130 ans, la marque est allée encore plus loin dans l’exercice d’exploration de la technologie périphérique, puisqu’elle a associé à ce calibre unique au monde la complication suprême de l’industrie horlogère, le tourbillon. Avec une particularité: contrairement aux autres tourbillons disponibles sur le marché, volants ou non, celui-ci n’est fixé ni sur la platine du mouvement, ni sur un pont, et peut être observé sans entraves visuelles des deux côtés de la montre.

Heritage Tourbillon DoublePeripheral Limited edition. La pureté traditionnelle des codes recouvre un mouvement entièrement repensé.
Heritage Tourbillon DoublePeripheral Limited edition. La pureté traditionnelle des codes recouvre un mouvement entièrement repensé.

La cage de ce «tourbillon suspendu», qui semble flotter véritablement à l’index de 12h, est maintenue et guidée par trois roulements à billes en céramique placés sur sa circonférence extérieure, donc périphériques eux aussi et... invisibles à l’observateur!

Ce dispositif est réglable au moyen d’un excentrique permettant d’ajuster le jeu de façon optimale. Comparée aux tourbillons traditionnels, cette construction permet d’obtenir une hauteur de mouvement plus faible et dévoile la cage mobile, tant pardessus que par-dessous.

La maison a également doté son mouvement CFB T3000 d’une ancre et roue d’ancre réalisées en silicium, ce qui porte la réserve de marche du garde-temps à au moins 65 heures) et, fait rare pour un modèle à tourbillon, lui permet d’être auréolé de la certification COSC. Autre particularité: la fonction stop-seconde du tourbillon, qui permet d’arrêter la rotation de la cage. L’utilisateur peut ainsi synchroniser sa montre à la seconde près.

La nouvelle collection Heritage

Les deux caractéristiques principales de cette technologie – la masse oscillante périphérique et le tourbillon suspendu guidé sur sa périphérie – ont abouti naturellement à l’appellation de «Tourbillon DoublePeripheral». Présentée pour la première fois à la foire de Bâle dans la collection Manero, cette association unique en son genre est à présent introduite, à l’occasion des 130 ans de la marque, dans une toute nouvelle collection: Heritage.

Le mouvement révolutionnaire de Carl F. Bucherer

Le modèle Heritage Tourbillon DoublePeripheral Limited Edition, présenté en octobre à New York lors d’un événement auquel Europa Star a eu la chance d’assister, se veut le premier d’une série annuelle de garde-temps d’exception, qui retraceront le riche patrimoine de la maison et exploreront des innovations surprenantes. A ce titre, ce premier modèle remplit particulièrement bien la mission...

C’est en tournant le garde-temps, à son dos, que l’on verra le travail d’artisanat réalisé pour cette première introduction de la série Heritage: on y découvre une gravure main figurant une vue de Lucerne avec le fameux pont couvert en bois, en or gris 18 carats, qui couvre tout l’arrière du mouvement, à l’exception du tourbillon. Cette réalisation exige à elle seule plus de deux semaines de travail manuel méticuleux.

Les deux caractéristiques principales de cette technologie – la masse oscillante périphérique et le tourbillon suspendu guidé sur sa périphérie – ont abouti naturellement à l’appellation de «Tourbillon Double Peripheral».

Vintage case inspiration

The shape of the 42.5 mm 18-karat rose gold case and the decoration of the sunbrushed dial, with its raised outer circle punctuated by diamond-cut markers, are inspired by some of the great classics of the 1960s, in line with the Heritage collection’s mission to combine retro design with cutting-edge technology. To celebrate the brand’s 130th anniversary, the peripheral oscillating weight is also made of 22K rose gold.

...every engraving also features a tiny swan, which appears in a different position on each of the 88 models. This detail relates to the fact that, in 1888, Carl F. Bucherer opened his first specialised shop in the Schwanenplatz – the Place of the Swan.

Particularité supplémentaire: chaque montre est dotée d’une gravure d’un petit cygne, dont la position... varie sur chacun des 88 modèles. En effet, en 1888, Carl F. Bucherer ouvrait sa première boutique spécialisée sur la Place du Cygne de Lucerne («Schwanenplatz» en allemand).

Inspiration vintage du boîtier

La forme du boîtier de 42,5 mm en or rose 18 carats et l’agencement du cadran décor brossé soleil, avec une zone circulaire tournée dotée d’index diamantés, s’inspirent quant à eux de grands classiques des années 1960, toujours dans l’idée de la collection Heritage d’allier design rétro et technologies de pointe. A l’occasion des 130 ans de la marque, la masse oscillante périphérique est elle aussi réalisée en or rose, 22 carats.

«Les montres signées Bucherer sont en circulation depuis 1919, souligne Sascha Moeri. Nous avons toujours créé des modèles particulièrement innovants, en partenariat avec d’autres marques, qu’il s’agisse de chronographes ou de montres de plongée. Mais cette production était toujours limitée à nos boutiques en Suisse. En 2001, un changement important a eu lieu, avec la décision d’exporter la production et de développer une marque horlogère à part entière, baptisée Carl F. Bucherer. Aujourd’hui, nous sommes limités seulement par nos capacités de production. Mais nous ne dépasserons pas les 40’000 exemplaires, car nous voulons demeurer une maison exclusive.»

Zoom sur le très innovant calibre CFB T3000 avec son tourbillon suspendu
Zoom sur le très innovant calibre CFB T3000 avec son tourbillon suspendu

Nouvel élan aux Etats-Unis

La marque, désormais partenaire officiel de la Fondation de la Haute Horlogerie, peut compter sur sa maison- mère pour ses nouvelles ambitions, notamment aux Etats-Unis, où Bucherer a acquis le détaillant leader Tourneau et ses 28 boutiques. Déjà solidement établie en Europe et en Asie, la marque table également sur sa riche histoire pour entrer dans le coeur des consommateurs américains, comme le relate Sascha Moeri, en donnant un exemple: «Beaucoup de G.I. qui ont combattu en Europe durant la Seconde guerre mondiale ont ramené aux Etats-Unis des montres signées Bucherer.»

La mise en avant du riche patrimoine de la maison lucernoise en cette période de vintagemania, associée à son innovation phare présentée dans la nouvelle collection Heritage, devrait lui permettre de croître sur le marché nord-américain. Sans oublier ses racines lucernoises, comme l’explique Sascha Moeri: «Nous nous situons dans un cadre unique, puisqu’à trente minutes de route de mon bureau à peine se trouve le Rütli, lieu de naissance mythique de la Suisse en 1291!»