Salon Horloger 2020


Vacheron Constantin: démonstration de force

ENTRETIEN AVEC CHRISTIAN SELMONI, STYLE & HERITAGE DIRECTOR

English Español 中文
juillet 2020


Vacheron Constantin: démonstration de force

Avec le lancement d’une nouvelle collection féminine, l’Égérie, la présentation, sous le thème de «La Musique du Temps», de deux «super complications» et de quatre pièces uniques, les «Singing Birds», avec un Tourbillon et un Tourbillon Chronographe dans la collection Traditionnelle, un quantième perpétuel ultra-plat et un autre squeletté dans la collection Overseas, ainsi que de nouveaux modèles pour la ligne Fiftysix, Vacheron Constantin fait une belle démonstration d’excellence cette année.

N

ous avons attendu le déconfinement en cours pour en savoir plus en rencontrant Christian Selmoni avec qui nous avons détaillé les nouvelles et, pour certaines, impressionnantes pièces de la collection 2020 de Vacheron Constantin.

Christian Selmoni est Style & Heritage Director chez Vacheron Constantin.
Christian Selmoni est Style & Heritage Director chez Vacheron Constantin.

Europa Star: Vacheron Constantin a lancé sa première «salve» le 17 février en annonçant la sortie de l’Égérie, une nouvelle et ambitieuse collection féminine. Malheureusement, ce lancement a été quelque peu éclipsé par la pandémie devenue mondiale à peine une semaine plus tard...

Christian Selmoni: Oui, comme tout le monde, nous avons été contraints d’annuler toutes les présentations prévues pour le lancement de cette importante collection dont les modèles, je le souligne, étaient tous déjà physiquement distribués dans notre réseau international. Nous avons donc pu déjà recueillir des retours et ceux-ci sont très positifs et très encourageants pour la suite. Nous y reviendrons donc au cours de l’année, dès que la situation sanitaire le permettra, et notamment à New York où, en 2021, nous allons ouvrir une nouvelle boutique flagship de la marque.

COLLECTION ÉGÉRIE


L’Égérie est un important lancement pour nous car elle rappelle que depuis ses origines, Vacheron Constatin a consacré une très large part de sa créativité horlogère à la montre féminine et joaillière. Une très riche histoire qui, depuis le XVIIIe siècle, s’inspire régulièrement des esthétiques propres à chaque période. Avec l’Égérie, Vacheron Constantin ouvre une collection placée sous le signe de la Haute Couture, qu’évoquent les motifs plissés de ses cadrans, une collection mécanique et automatique, qui se veut à la fois classique et sage tout en étant légèrement «excentrique», au propre comme au figuré, avec sa couronne «excentrée» à 2h, surmontant une phase de lune ou une date en forme d’arc de cercle décentrées.

«Avec l’Égérie, Vacheron Constantin ouvre une collection placée sous le signe de la Haute Couture, qu’évoquent les motifs plissés de ses cadrans.»

Dans le domaine des complications, vous faites une véritable démonstration horlogère avec deux montres uniques que vous qualifiez de «super complications»...

Oui, ce sont des pièces démonstratives de notre savoir-faire horloger, tel que nous le pratiquons avec Les Cabinotiers. Cet atelier produit des pièces uniques de Haute Horlogerie sur commande de nos clients. Cette année, Les Cabinotiers présentent deux pièces réalisées spécifiquement pour mettre en valeur l’essentiel de notre maîtrise horlogère. Ces deux pièces, ainsi qu’une série de quatre pièces Métiers d’Art, se placent sous le thème plus général de La Musique du Temps.

LES CABINOTIERS TEMPO
LES CABINOTIERS TEMPO


La plus impressionnante est la Tempo...

Effectivement, avec ses 24 complications et ses 1163 composants, c’est la montre-bracelet la plus compliquée que Vacheron Constantin a jamais créé. La base est un mouvement répétition minutes sur lequel des complications ont été ajoutées, qui se lisent sur les deux faces de la montre. Ce boîtier biface de 21 mm d’épaisseur pour 50 mm de diamètre est totalement symétrique et est monté sur un bracelet qui peut très aisément se retourner. La montre est donc portable sur ses deux faces. Au recto, elle affiche de façon ultra lisible toutes les mesures du chronographe à rattrapante, les indications calendaires du quantième perpétuel et les heures et minutes excentrées. Le verso est réservé aux fonctions astronomiques dont heure solaire, équation du temps, lever et coucher du soleil, durée du jour et de la nuit, âge et phases de lune, le tout étant régulé par un tourbillon, que l’on peut voir en majesté à 12h. C’est effectivement une vraie démonstration, et un défi que nos horlogers ont relevé brillamment.

«Avec ses 24 complications et ses 1163 composants, Les Cabinotiers Tempo est la montre-bracelet la plus compliquée de Vacheron Constantin

L’autre «super complication» démonstrative est l’Ode to Music..

Nous nous sommes inspirés de la Celestia, avec ses 23 complications, son tourbillon et sa réserve de marche de 3 semaines, sortie en 2017. Mais en lieu et place du tourbillon, nous avons choisi d’y insérer une répétition minutes. En tout, la montre comporte 19 complications, dont une équation du temps marchante, un quantième perpétuel, le lever et coucher du soleil, les durées du jour et de la nuit au fil de l’année, le tout ajustable précisément au lieu de vie de son possesseur. Sans compter une ouverture à 4h sur un disque porteur des signes du zodiaque, des saisons, des solstices et des équinoxes. Au dos, on retrouve toutes les indications astronomiques sur fond d’une carte céleste, avec les constellations, le temps sidéral...

LES CABINOTIERS ODE TO MUSIC


Dans la collection Traditionnelle, qui porte bien son nom, vous présentez deux modèles à tourbillon, un féminissime et un avec chronographe monopoussoir, tous deux d’allure très intemporelle.

Nous nous inspirons sans cesse de notre histoire, tant du point de vue technique qu’au niveau du raffinement esthétique, mais en essayant chaque fois d’aller plus loin dans ce cadre classique. La Traditionnelle Tourbillon est ainsi la première Grande Complication pour femmes de l’ère moderne de Vacheron Constantin. «Moderne» car au XIXème siècle nous avons produit bon nombre de complications destinées aux femmes et nous renouons ici avec cette tradition. Elle se présente avec un cadran nacre et est motorisée avec le calibre automatique 2160 équipé d’un rotor périphérique. Sans oublier une spectaculaire version intégralement sertie.

«La Traditionnelle Tourbillon est la première Grande Complication pour femmes de l’ère moderne de Vacheron Constantin

En ce qui concerne la Traditionnelle Tourbillon Chronographe, elle combine une construction très traditionnelle avec un tourbillon à très grande cage totalement intégré, aux finitions main d’exception, avec la lisibilité que l’on attend d’un monopoussoir inspiré des premiers chronographes du XXème siècle. Le travail du cadran reflète cette dualité, à la fois très classique, aux nombreuses finitions différentes et une exigence de précision graphique que l’on retrouve dans les cadrans des chronos des années 1940. A mes yeux, c’est vraiment une pièce d’exception.

TRADITIONNELLE TOURBILLON CHRONOGRAPHE


Dans la collection Overseas, plus «sport-chic» (lire le Highlight dédié ici), vous présentez un quantième perpétuel ultra-plat en version squelettée. C’est du «sport» très chic...

Avec l’Overseas, nous répondons à une évolution de la clientèle de Haute Horlogerie qui recherche de nouvelles expressions mécaniques, à l’intérieur d’un habillage robuste. Personnellement, j’ai une haute estime envers le squelettage, dont on peut dire que c’est la seule forme artistique pratiquée sur l’établi par l’horloger lui-même. Il ne faut pas confondre le squelettage, qui est un travail noble de décoration, avec les modèles «open worked» comme on dit de ces montres qui exhibent partiellement leur intérieur.

OVERSEAS QUANTIÈME PERPÉTUEL ULTRA-PLAT SQUELETTE

«Il ne faut pas confondre le squelettage, qui est un travail noble de décoration, avec les modèles «open worked» comme on dit de ces montres qui exhibent partiellement leur intérieur.»

Enfin, mais le tableau n’est pas complet, c’est encore à une autre clientèle que vous vous adressez avec la Fiftysix.

Lancée en 2018, la Fiftysix incarne une façon de porter la montre plus décontractée qu’avec une montre classique. Elle répond aussi à un engouement certain envers la tendance rétro-contemporaine qui s’est affirmée au cours de ces dernières années, et qui perdure. Elle s’inspire et tire son nom d’une montre de 1956, avec, notamment sa glace box très rétro. Un style vintage que les nouvelles versions renforcent encore avec une nouvelle couleur de cadran brun sépia, qui se marie parfaitement avec l’or rose du boîtier. Deux nouvelles versions sont proposées, un calendrier complet, avec phase de lune de précision, et une version automatique trois aiguilles et date.

FIFTYSIX


«Lancée en 2018, la Fiftysix incarne une façon de porter la montre plus décontractée qu’avec une montre classique.»

Comment voyez-vous l’évolution de l’horlogerie post-coronavirus?

Je ne veux ni ne peux répondre pour tous. En ce qui nous concerne, nous avons clairement opté pour un développement avant tout qualitatif, au travers de complications et d’exclusivités, sans volonté d’aller chercher le volume à tout prix. Au contraire. Je suis personnellement persuadé que les notions d’authenticité et de durabilité vont prendre de plus en plus d’importance. Place désormais à l’authenticité du geste horloger qui, techniquement comme esthétiquement, a pour but ultime la durabilité.

«Je suis persuadé que les notions d’authenticité et de durabilité vont prendre de plus en plus d’importance.»

DÉCOUVREZ TOUTES NOS ÉDITIONS DEPUIS 1950
Plus de 100’000 pages d’archives à découvrir dans notre base de données Europa Star Club.