11. time-business


Le SIHH au 21ème siècle

SIHH 2018

janvier 2018


Le SIHH au 21ème siècle

De l’Auditorium aux White Box, plusieurs changements ont été opérés sur un salon en forte croissance depuis deux ans. Ils sont cruciaux, pour éviter que ces rendez-vous ne deviennent obsolètes à terme. Regard.

Le business des salons horlogers est en train de vivre l’une de ses plus grandes mutations. Après la disparition de plusieurs foires régionales et les bouleversements que vit la grand-messe de Baselworld, il est temps de revoir le principe même du salon horloger.

A ce titre, l’une des plus grandes réussites de 2017 a sans conteste été la Dubai Watch Week. Pourquoi? Parce qu’elle intégrait la notion culturelle globale de l’horlogerie, celle qui parlera aux a - cionados comme aux retailers, dans un univers horloger où les frontières se brouillent de plus en plus dès lors que l’on se pose la question de l’influence de ses parties prenantes. Il ne su t plus de proposer aux marques un stand et des vitrines.

Le SIHH a annoncé plusieurs décisions qui dessinent les premiers contours des salons horlogers de style nouveau, face aux exigences de plus en plus fortes tant des exposants que des participants.

Parmi celles-ci, un nouvel Auditorium propose un programme composé de présentations de produits, interviews de CEO, interventions d’experts, tables rondes; des petits studios mobiles White Box sont à disposition pour faciliter les prises de vues; on peut également s’immerger dans des expériences de réalité virtuelle horlogère... Quelques signaux qui indiquent le début du changement. Car il ne faut pas se leurrer: nous n’en sommes guère qu’au début!