time-keeper


L’heure de vérité pour le quartz

ANALYSE

English Español
janvier 2018


L'heure de vérité pour le quartz

Autrefois pionnier, aujourd’hui banalisé, le mouvement à quartz arrive à un point crucial de son histoire. Car une horlogerie mécanique de moins en moins chère et les smartwatches, fonctionnellement supérieures, le prennent en tenaille. Que lui restera-t-il demain?

P

récis, fiable, endurant, il a incarné le futur de la montre. Mais le mouvement électronique avec régulateur à cristal de quartz (alias mouvement à quartz) a fini par se banaliser à mesure qu’il s’est généralisé. Capable de presque tout, il s’est endormi. Aujourd’hui, il est comme un sachet de nourriture lyophilisée: pas cher, efficace, mais artificiel, fade et générique. Et ouvrir une montre pour y trouver un cercle d’emboîtage en plastique et un petit bidule à pile perdu au milieu est une vue terriblement triste. Ironie de l’histoire, après avoir manqué de sortir le mouvement mécanique du paysage horloger, le mouvement à quartz est à son tour menacé de perdre sa pertinence, fonctionnelle et même économique.