03. time-keeper


PERSONNALISATIONS DIGITALES

English
juillet 2017


PERSONNALISATIONS DIGITALES

Les marques de luxe adoptent de plus en plus la «customisation en ligne», mais toutes ne le font pas de la même façon. Abordons ici deux cas très intéressants: celui de Bulgari, qui vise directement le client final avec sa Serpenti, et celui d’Armin Strom, qui s’adresse en priorité au détaillant – et in fine à ses clients – avec son configurateur en ligne.

ARMIN STROM:

Au sein de la marque indépendante biennoise, le nouveau configurateur en ligne a d’abord été pensé pour les professionnels du retail. «Il n’est déjà pas facile de trouver un bon détaillant, mais si chacun a des goûts différents, cela devient vraiment difficile à gérer pour une marque qui produit 600 montres par an!», explique le directeur Claude Greisler. C’est pour répondre à cette équation que l’outil a été imaginé: le détaillant peut créer lui-même sa montre et concevoir son assortiment, en fonction de sa clientèle. Coller au plus près des attentes de marchés différents, voici donc l’ambition d’Armin Strom grâce au web. «En outre, s’il a configuré lui-même un modèle, un détaillant aura tendance à le mettre davantage en avant à la vente. Une fois qu’il a conçu quelques variantes, nous lui envoyons un stock à l’avance. Il peut aussi configurer directement une montre avec le client, mais il y aura un délai d’attente supplémentaire pour recevoir le modèle.» Et, bien entendu, l’aficionado aura aussi la possibilité de personnaliser lui-même son modèle, directement en ligne auprès de la marque.

BULGARI:

La maison de luxe italienne a lancé une application qui permet à ses clients de réaliser pas moins de 312 configurations différentes d’un de ses modèles emblématiques, la Serpenti. «Sur internet, il est désormais possible de personnaliser sa montre, qu’il s’agisse des diamants, des coloris ou du bracelet, ainsi que de graver quatre lettres sur le fond», précise Fabrizio Buonamassa, le responsable du design de Bulgari. Love (ou Hate), c’est selon l’état d’esprit! La boîte, le bracelet, le cadran... Presque tout est désormais personnalisable sur la Serpenti. «La montre est livrée dans les deux mois et disponible dès 3’800 francs, auxquels il faut ajouter 500 francs pour la personnalisation.» Un tarif fort abordable qui, outre la personnalisation, permettra aussi de séduire les digital natives. C’est bien le but de l’opération!