03. time-keeper


Tintin au pays des Helvètes

BASELWORLD 2018

mars 2018


Tintin au pays des Helvètes

A Baselworld, Ice-Watch s’est allié à Moulinsart pour créer une nouvelle marque de montres autour du personnage de bande-dessinée de Hergé. Une manière pour l’horloger belge de se relancer, sur un créneau fashion très compétitif, grâce au pouvoir symbolique de ce héros universel et sans âge.

«Pour moi, c’était un rêve inaccessible», explique le directeur d’Ice-Watch Jean-Pierre Lutgen, à l’heure de présenter la nouvelle marque qu’il lance autour de celui qui l’a fait voyager, comme tant d’autres, de 7 à 77 ans: Tintin. Entre Belges, avec la société Moulinsart, l’horloger et le détenteur des droits de la série ont donc réussi à bien s’entendre pour lancer lors de ce Baselworld quelque 24 modèles basés sur les aventures du reporter du Petit Vingtième.

Des montres qui se déclinent autour de trois univers, sur des tailles allant de XS à L (28 à 44 mm): celui de la première aventure, au pays des Soviets; celui de la Lune, sur laquelle Tintin a marché avant Neil Armstrong; enfin, les personnages principaux de la galaxie du héros belge, qu’il s’agisse des Dupont et Dupond, du capitaine Haddock, du professeur Tournesol ou encore du fidèle compagnon à quatre pattes Milou. Après le film par Spielberg, voici donc les montres par Ice-Watch!

Tintin au pays des Helvètes

Des modèles proposés à des prix très accessibles, démarrant à 89 francs, à l’image de l’offre de la marque belge, dont elle reprend les canons esthétiques en les ornant de l’iconographie du héros de BD. «Ce côté accessible est très important, souligne Jean-Pierre Lutgen, car il reflète l’esprit de Tintin, qui s’adresse à toutes et à tous.» On remarquera aussi la variété des matières utilisées: cuir, nubuck, silicone ultra doux,...

De son côté, l’administrateur délégué de la société Moulinsart, Nick Rodwell, explique avoir «toujours essayé de positionner Tintin entre la bande dessinée et l’art contemporain, en suscitant l’émotion auprès d’un vaste public». Public qui s’agrandit à présent aux amateurs d’horlogerie. Tintin avait déjà figuré sur une série de montres Swatch en 2004 pour commémorer le 75ème anniversaire du héros. Il aura donc fallu attendre 14 ans pour voir à nouveau Tintin sur une montre, alors qu’il fêtera ses 90 ans en 2019.

La montre sera disponible fin avril et se verra distribuée dans les boutiques Ice-Watch, ainsi que dans les points de vente de la société Moulinsart et sur son site web. «Attention, il s’agit bien d’une nouvelle marque en soi», précise Jean-Pierre Lutgen.

Tintin au pays des Helvètes

Alors que le créneau entrée de gamme sur lequel évolue Ice-Watch est aujourd’hui plus concurrentiel que jamais, entre les nouvelles smartwatches, des acteurs comme Daniel Wellington qui séduisent les Millenials, ou encore les marques qui se créent à tour de bras via Kickstarter, on imagine que le but est aussi de redonner un peu de souffle à l’horloger belge.

La piste semble prometteuse! «Nous espérons qu’elle aura des suites, la première collection est toujours la plus délicate», entonnent en coeur Jean-Pierre Lutgen et Nick Rodwell, qui ont posé les bases de l’aventure commune il y a deux ans.