Ceux qui innovent


Bernhard Lederer: Central Impulse Chronometer

QUAND L’INNOVATION PASSE PAR DEUX ROUES D’ÉCHAPPEMENT

English Español
octobre 2020


 Bernhard Lederer: Central Impulse Chronometer

Disons-le d’emblée, il est totalement impossible de résumer ici tout ce qui fait l’extrême originalité du calibre 9012 conçu et fabriqué par Bernhard Lederer pour son Central Impulse Chronometer!

D

isons-le d’emblée, il est totalement impossible de résumer ici tout ce qui fait l’extrême originalité du calibre 9012 conçu et fabriqué par Bernhard Lederer pour son Central Impulse Chronometer.

Comme pour toutes les innovations, celle-ci ne tombe pas de nulle part mais repose sur les travaux de deux grands ancêtres portant sur « l’échappement naturel » (soit un échappement assurant directement une impulsion à chaque alternance, utilisant pour y parvenir deux roues d’échappements qui doivent tourner en sens inverse l’une de l’autre) menés par Breguet puis repris et approfondis par George Daniels.

Comme le dit Bernhard Lederer, il s’est attaché à «achever» ces travaux imparfaitement aboutis.

Le Central Impulse Chronometer se présente sous la forme d'une montre au boîtier de 44 mm sobre, rond, en or rose, à la lunette lisse. Le cadran est vaste, minimaliste et ponctué d'une petite seconde de grande taille azurée à 8 heures. Une seconde version, en or gris et au cadran soleillé noir, présente plusieurs ouvertures sur le mouvement offrant une vue plongeante sur la partie finale du rouage, les remontoirs et l'échappement qui sont les points forts du Central Impulse Chronometer.
Le Central Impulse Chronometer se présente sous la forme d’une montre au boîtier de 44 mm sobre, rond, en or rose, à la lunette lisse. Le cadran est vaste, minimaliste et ponctué d’une petite seconde de grande taille azurée à 8 heures. Une seconde version, en or gris et au cadran soleillé noir, présente plusieurs ouvertures sur le mouvement offrant une vue plongeante sur la partie finale du rouage, les remontoirs et l’échappement qui sont les points forts du Central Impulse Chronometer.

Son Central Impulse Chronometer, fruit de plusieurs années de réflexion et de développement, est donc composé de deux roues d’échappement travaillant en alternance et reliées à une ancre « absolument unique en son genre, véritable métronome de la montre », tant au niveau de son profil que de ses rubis, de ses angles de levée, de la manière qu’elle a d’entrer en contact - avec une légèreté et une douceur qui la rend quasiment silencieuse - avec les composants qu’elle guide.

Ces deux roues d’échappement sont placées au bout de deux trains de rouages distincts qui possède chacun son propre barillet et son propre remontoir d’égalité à 10 secondes.

Meilleur isochronisme, meilleure stabilité, moins de chocs entre les composants, une force motrice adoucie dans son toucher, un réglage d’une finesse extrême... tout tend à aboutir à une chronométrie superlative. Une montre qui marque une étape importante, sur laquelle il faudra également revenir.

DÉCOUVREZ TOUTES NOS ÉDITIONS DEPUIS 1950
Plus de 100’000 pages d’archives à découvrir dans notre base de données Europa Star Club.