Dossier spécial: Sous-traitance horlogère


Les Fils d’Arnold Linder: une brève présentation

PORTRAIT

English Español
décembre 2020


Les Fils d'Arnold Linder: une brève présentation

Dans le cadre de notre dernier numéro, nous avons rencontré plusieurs fournisseurs qui forment la trame même du tissu horloger suisse. Voici un court portrait de Les Fils d’Arnold Linder SA.

«M

anufacture de cadrans soignés», Les Fils d’Arnold Linder SA est exemplaire des transformations subies par la sous-traitance horlogère.

Les deux fondateurs de l’entreprise en 1946, Albert et René Linder, s’étaient initiés à la fabrication de cadrans de façon artisanale avec leur père, paysan horloger. Ils s’agrandissent dès 1957 et acquièrent une réputation d’excellence dans leur domaine.

Jean-Paul Boillat, administrateur délégué du cadranier Les Fils d'Arnold Linder SA
Jean-Paul Boillat, administrateur délégué du cadranier Les Fils d’Arnold Linder SA

Un de leurs clients principaux a longtemps été Piaget. Sous l’impulsion de ce dernier, Jean-Paul Boillat rachète l’entreprise en 1984, la modernise, l’agrandit et la déménage du Locle aux Bois. En 2000, il est approché par Franck Muller et Vartan Sirmakes qui en achètent chacun personnellement un tiers. Luimême en conserve un tiers. Une forme de verticalisation partagée.

Plans et ébauches de cadrans
Plans et ébauches de cadrans

Aujourd’hui, 110 collaborateurs y travaillent. L’entreprise maîtrise l’intégralité des technologies et de l’art de la fabrication d’un cadran: mécanique, frappe, ébauches, perçage, micro-fraisage, usinage, électro- érosion, usinage laser, traitements de surface, galvanoplastie, décalcage, R&D. Quinze nouvelles références par jour, jusqu’à 180 opérations pour un seul cadran.

DÉCOUVREZ TOUTES NOS ÉDITIONS DEPUIS 1950
Plus de 100’000 pages d’archives à découvrir dans notre base de données Europa Star Club.